Something went wrong.

We've been notified of this error.

Need help? Check out our Help Centre.

La MEDITATION selon l’AYURVEDA

La méditation est la pratique essentielle et principale du grand système de yoga avec 3 aspects intérieurs qui s’y réfèrent: dharana (la concentration), dhyana (la méditation) et samadhi (l’absorption).

Crédit photo: Pierre de Reimpré

L’Ayurvéda, médecine du corps et de l’esprit, préconise la méditation comme l’une de ses thérapies principales. D’ailleurs, une grande partie de sa popularité provient de l’accent qu’elle accorde à la méditation et aux techniques apparentées de mantras et de pranayama.

Cependant, la véritable méditation est un état très subtil et difficile à atteindre, qui nécessite d’harmoniser le corps, le prana et les sens. Il ne s’agit pas uniquement de fermer les yeux ni de s’asseoir en silence. Sa compréhension repose sur celle du mental.

La méditation représente notre aptitude à entrer en contact avec notre Soi et conscience ou source de la vie et de l’intelligence. Inversement, la méditation est l’aptitude à se débarrasser des aspects négatifs de notre conscience, des habitudes subconscientes nuisibles et des impulsions procurant de la douleur et des souffrances. La méditation contribue à favoriser les impulsions supérieures ainsi qu’à déraciner celles étant nuisibles et tenaces.

La méditation consiste à mettre son mental dans un état de repos et de concentration afin de permettre à notre énergie mentale de se renouveler et de se transformer. Cela s’applique à la méditation en général qui inclut des techniques efficaces de mantras, de pranayama et de visualisation. Cependant, quelle que soit la technique pratiquée, elle doit aider notre conscience à réintégrer son état originel de paix et de silence. A ce stade, nous pourrons abandonner les techniques et nous reposer dans l’harmonie de notre véritable Nature et “demeurer dans le Soi”. L’aspect naturel de la méditation représente le véritable objectif de tous nos efforts de méditation.

En Ayurvéda, la méditation est un outil important pour soigner le mental mais ses avantages s’étendent également au corps. Elle réduit les racines psychologiques ou les complications persistantes du processus de maladie. L’Ayurvéda la recommande pour traiter les maladies spécifiques, en particulier les troubles psychologiques pour lesquels elle tient le rôle de thérapeutique principal. L’Ayurvéda prescrit également la méditation dans son régime d’hygiène de vie tant pour se maintenir en bonne santé que pour améliorer sa vie. Il existe divers types de méditation dans la pensée ayurvédique ou yogique. Si vous souhaitez en savoir davantage sur les raisons et les applications de la méditation par rapport aux doshas, aux gunas et aux fonctions du mental, vous pouvez consulter le livre Yoga & Ayurveda du Dr David Frawley, qui vous sera certainement très utile.

Etant donné que le mental est lié au prana, et étant donne que le prana est lié aux aliments, il est également impossible d’oublier le corps physique. L’approche ayurvedique de la méditation est toujours globale et inclut le corps, la respiration et les sens.

L’Ayurvéda et le yoga aboutissent tous deux dans l’art de méditer. La connaissance des doshas et des pranas nous aide à utiliser la méditation dans un but de guérison et d’équilibre. La connaissance yogique du mental et des gunas nous aide à utiliser la méditation pour parvenir à la réalisation de Soi.

Que cette sagesse vous aide dans tous les domaines de votre vie et de votre conscience!

Crédit photo: Pierre de Reimpré


Using Format